La desserte Cayenne Macapa Belém

Modérateur: benjamin

La desserte Cayenne Macapa Belém

Message par benjamin » Dim Nov 18, 2007 4:48 pm

Suite aux informations communiquées par le webmestre et non encore confirmées, je crois qu'effectivement il faut s'attendre au départ d'une des deux compagnies... tout simplement parce que la ligne ne me paraît pas rentable: des avions pleins seulement pendant les vacances scolaires, ça le fait pas.

Là j'ai fait mon aller et mon retour hors vacances scolaires et bien que voyageant pour Belém le vendredi juste avant le Cirio j'ai constaté que l'avion de la TAF n'était plein à 80% que "grâce" à un gros contingent de "reconduits" (30 clandestins et six policiers de la PAF).

Au retour, idem: avion plein à seulement 50% (en outre, décollage reporté de six heures après menace d'annulation du vol suite à un incident mécanique majeur)

______________

Une chose est sûre: les 737 de la TAF sont des fossiles de la toute première génération (avec les inverseurs de poussée mécaniques, c'est dire...) et cela signifie que si la compagnie ne les change pas très vite, c'est qu'elle a décidé de mettre la clé sous la porte.

Ces vieux zincs consomment jusqu'à 50% de plus que ceux de la nouvelle génération dont s'est équipée la GOL, par exemple, ce qui leur ôte toute compétitivité en ces temps de kérozène hors de prix... et qui ne baissera plus. En outre ils tombent plus souvent en panne, ce qui nuit à l'efficacité économique (mais ne sont statistiquement pas plus dangereux!)

Alors où bien la TAF se rénove, ou bien elle fera comme bien d'autres compagnies locales, et elle disparaîtra sans préavis. Les anciens se souviendront sans doute de la TABA qui a levé le cul de Cayenne sans préavis, après avoir vendu des centaines de billets...

___________________

Il est également possible que les passages routiers rendent la desserte de Macapa de moins en moins rentable. On aurait alors des Cayenne-Belém directs, mais à une fréquence moindre (deux par semaine??)

A noter qu'entre Macapa et Belém il y a déjà un ratio places/passagers excessif (ce qui d'ailleurs ne fait pas baisser les prix) avec la TAM et la GOL... en attendant peut être la VARIG en convalescence.
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)

Message par le_webmestre » Dim Nov 18, 2007 6:01 pm

Salut benjamin, content de te voir de retour.

-Les infos que j'ai passées semblent se confirmer (2 sources différentes se sont entendues dire la même chose dans une agence de voyage locale). Je me demande si Air France ne serait pas derrière cette histoire.
-Par ailleurs, la Taf a annoncé être en négociation pour l'achat de boeings neufs.
-Enfin, il est très improbable que la Varig revienne concurrencer la Gol entre Belém et Macapa, puisque c'est désormais une filiale de celle-ci (la Gol a racheté la partie sans dette).
le_webmestre
Site Admin
 
Message(s) : 284
Inscription : Mer Juin 27, 2007 4:14 pm

Message par benjamin » Lun Nov 19, 2007 8:06 am

Franchement, j'ai beau ne pas aimer AIR-FRANCE et les suspecter du pire, je ne vois pas quel serait les intérêt de cette compagnie à perturber une liaison sur laquelle elle ne se positionnera jamais.

Je crois tout simplement que les Antillais qui venaient au Brésil par AC (moins nombreux après l'effet de "découverte") préfèreront logiquement aller directement à Belém ou Fortaleza, donc que la desserte de Macapa n'est pas intéressante pour eux.

Et pour la plupart ces Antillais ne se déplacent que pendant les vacances scolaires. Dans ces conditions il est impossible de rentabiliser une ligne.

Mon analyse qui ne vaut que ce qu'elle vaut c'est à dire pas grand chose par définition, :) c'est que les gens qui vont à Macapa sont pour l'essentiel des originaires de cette ville. Or beaucoup ont coupé les attaches ou sont... des clandestins pour qui il est impossible de prendre un avion de façon régulière. en plus pour les "réguliers", comme ils sont très au fait des modes de transport alternatifs par Oiapoque, ils préfèrent économiser un peu en passant par la route;

_______________

Toutefois si la desserte de Macapa est supprimée, cela va poser un problème humain pour les reconduits à la frontière. La plupart, originaires de Macapa, seraient alors déposés à Belém et si les autorités françaises ne s'assurent pas qu'ils ont touché leur salaire avant leur départ, il y aura des drames avec des gens arrivant à Belém sans aucune ressource dans une ville inconnue.

Occasion peut être de flinguer les esclavagistes en leur infligeant les amendes dissuasives prévues par la loi mais jamais recouvrées, de même que l'intégralité des frais de retour vers la ville d'origine: un billet pour Belém puis la continuation vers Macapa. mais là, je crois que je rêve tout éveillé...
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)

Message par benjamin » Sam Déc 01, 2007 10:55 am

Il paraît que le taux de remplissage des avions, hors période scolaire, ne dépassait pas 45% en moyenne sur la ligne Macapa-Cayenne

Dans ces conditions, il est impossible de rentabiliser une ligne sans subvention d'équilibre - ce qui implique un appel d'offres. Et qui paierait cette subvention? Le CR de Guyane? L'état de l'Amapa?

La solution, me semble-t-il, c'est une petite compagnie faisant un aller retour quotidien avec un avion de 325 à 30 places. mais dans ces conditions, le prix pour Macapa sera plus élevé que celui pour Belém.
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)


Retour vers Commentaires sur les articles de Brasilyane.com

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron