Evolution sur le "front" des visas?

Modérateur: benjamin

Evolution sur le "front" des visas?

Message par benjamin » Sam Mai 19, 2012 3:55 am

Le moment politique semble pourtant favorable à une évolution positive de la situation: Dilma Roussef a sans doute davantage envie de partager la photo souvenir d'une inauguration symbolique avec François Hollande qu'avec son prédécesseur. Au niveau local, l'avènement de Camilo Capiberibe, francophone et fervent défenseur de la coopération avec la Guyane, rend le dialogue plus facile, la présence de Christiane Taubira au gouvernement pourrait également jouer en faveur d'une meilleure compréhension des enjeux. Il serait temps, en tout cas, de supprimer cette anomalie qu'est l'exigence d'un visa envers des Brésiliens, faute de quoi le Guyane se retrouvera toujours plus isolée derrière une ligne Maginot administrative, seulement destinée à rassurer ceux qui croient qu'on peut faire d'un pays continental une île isolée par un simple décret.



La présence de Taubira, au contraire, me fait craindre une aggravation de la situation. La dame n'a jamais été connue pour ses positions en faveur de nos voisins - en dehors des généralités générales, sa marque de fabrique: elle excelle à parler brillamment pour ne rien dire de concret - et je n'ai pas souvenir qu'elle ait désavoué les membres de son parti qui prônaient, par exemple à Remire, la ségrégation entre Brésiliens et Guyanais dans les écoles, les premiers étant susceptibles de contaminer les seconds avec leurs maladies.
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)

Message par le_webmestre » Sam Mai 19, 2012 8:09 am

En la matière, le conditionnel prend tout son sens...
FX GERARD, webmestre de Brasilyane.com
le_webmestre
Site Admin
 
Message(s) : 284
Inscription : Mer Juin 27, 2007 4:14 pm

Message par le_webmestre » Mer Mai 23, 2012 1:15 pm

Je publie ici un message reçu sur l'adresse mail du site, envoyé par un membre d'une éminente famille originaire de Saint Georges, puis ma réponse.

Bonjour,

Ce genre de réponses devraient plutôt paraître sur le forum du site. Raison pour laquelle je vais y publier l'ensemble de cet échange, car il faut assumer.

Pensez-vous vraiment que l'exigence de visa ait empêché quelque bandit que ce soit d'entrer en Guyane ?

Le ressentiment personnel n'est certainement pas la meilleure base pour prendre une décision.

Enfin votre dernière phrase pleine de sous-entendus xénophobes -pour ne pas dire plus- hypocritement mal assumés en direction des personnes semble-t-il de mon origine, j'y réponds en vous disant que c'est le discours universel de tous les ploucs intolérants du monde, quelle que soit leur couleur de peau et leur continent d'origine. Je vis ici depuis 15 ans parce que je l'ai choisi et que j'aime ce pays, et que ça vous plaise ou non, après avoir pris le temps d'y participer à beaucoup de choses, le fait que je sois blanc et né ailleurs ne m'interdit certainement pas de participer au débat.

Bien à vous

FX GERARD


Le 23/05/2012 12:45, E. L. a écrit :
> Bonjour,
>
> Tout ce qui intéresse les brésiliens en Guyane, ce sont les sous et l'or.
> Je ne vois rien d'autres.
> Vous souhaitez que nous soyons envahis par une horde de personnes qui tuent, détruit et n'ont pas de respect pour notre pays.
> C'est vrai qu'il y a des gens bien partout je n'en disconviens pas. Néanmoins la Guyane ne survivrait pas à l'ouverture de ses frontières. Demandez d'abord au gouvernement de mettre en place des exceptions concernant certaines ressources distribuées gracieusement, pour que les personnes qui viennent en Guyane, ne soient pas seulement intéressées.
> J'aime bien les discours moralisateurs comme les vôtres. J'avais 12 ans (j'en ai 44 aujourd'hui) lorsque je suis allée à Bélem. Malgré le certificat médical de mon médecin expliquant que le vaccin contre la fièvre jaune m'était contre indiquée, j'ai été piquée à l'aéroport comme un animal. J'avais été choquée à l'époque. En ce temps là, les brésiliens qui vivaient en Guyane étaient des gens biens sauf lorsqu'ils étaient saoul et qu'ils se bagarraient entre eux.
> J'adore ceux qui pensent connaître le pays mieux que ceux qui y sont nés. Les autochtones comme ils les appellent. Bien souvent, ils viennent chercher l'exotisme disent ils mais ce sont les atouts d'une certaine catégorie de femmes qu'ils recherchent.

Ma réponse:

Bonjour,

Ce genre de réponses devraient plutôt paraître sur le forum du site. Raison pour laquelle je vais y publier l'ensemble de cet échange, car il faut assumer.

Pensez-vous vraiment que l'exigence de visa ait empêché quelque bandit que ce soit d'entrer en Guyane ?

Le ressentiment personnel n'est certainement pas la meilleure base pour prendre une décision.

Enfin votre dernière phrase pleine de sous-entendus xénophobes -pour ne pas dire plus- hypocritement mal assumés en direction des personnes semble-t-il de mon origine, j'y réponds en vous disant que c'est le discours universel de tous les ploucs intolérants du monde, quelle que soit leur couleur de peau et leur continent d'origine. Je vis ici depuis 15 ans parce que je l'ai choisi et que j'aime ce pays, et que ça vous plaise ou non, après avoir pris le temps d'y participer à beaucoup de choses, le fait que je sois blanc et né ailleurs ne m'interdit certainement pas de participer au débat.

Bien à vous

FX GERARD
Dernière édition par le_webmestre le Mer Mai 23, 2012 2:38 pm, édité 1 fois.
FX GERARD, webmestre de Brasilyane.com
le_webmestre
Site Admin
 
Message(s) : 284
Inscription : Mer Juin 27, 2007 4:14 pm

Message par benjamin » Mer Mai 23, 2012 1:46 pm

Le même genre de type sans doute qui hurle contre les "blancs tous racistes"

et qui s'indigne sans doute si on disait que tous les guyanais qui vont à Oiapoque ne sont intéressés que par le sexe et la pédophilie... (généralité pour généralité...)
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)

Message par le_webmestre » Lun Juin 04, 2012 8:31 pm

Lien vers un article sur les relations Brésil/Espagne qui donne matière à réflexion, sur ce qui nous attend à moyen terme...

http://www.amerique24.com/Bresil-le-roi-d-Espagne-veut-aplanir-les-tensions-avec-le-gouvernement_a1390.html
FX GERARD, webmestre de Brasilyane.com
le_webmestre
Site Admin
 
Message(s) : 284
Inscription : Mer Juin 27, 2007 4:14 pm

Message par benjamin » Mar Juin 05, 2012 3:25 am

Oui c'est la loi de la réciprocité...

Ce qui est "amusant" à côté de ça et qui devrait diminuer l'arrogance européenne, c'est le fait que l'Amérique latine en général et le Brésil en particulier sont devenus terre d'émigration nette pour Espagnols et Portugais (dans une moindre mesure: Grecs)
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)


Retour vers Commentaires sur les articles de Brasilyane.com

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron