Psychologues et "bombes sexuelles"

Modérateur: benjamin

Psychologues et "bombes sexuelles"

Message par benjamin » Ven Avr 08, 2011 3:01 pm

Je dois dire que j'ai été plus que sidéré, que je me suis même demandé si ce n'était pas un poisson d'avril.

Je me demande même si une action, pas judiciaire mais administrative, ne serait pas à entreprendre - la majorité de ces "psychologues" exerçant en milieu scolaire: il y a bel et bien discrimination!
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)

Message par Gillich » Sam Avr 09, 2011 8:08 am

Bonjour

Ok il ne faut pas généraliser, mais quand même laissons à César qui lui appartient.
On ne peut pas dire qu'il faille sortir un armada de subterfuge , de soirée restos et autre pour avoir les faveurs d'une brésilienne .
Celui qui nie cela est un menteur à mon avis.
Pour le coté bombe, un simple exemple est le char des brésiliens au carnaval .....
Et au Brésil , c''est pas très compliqué non plus.Ce n'est pas un secret pour qui connait un peu le Brésil qu'un bon resto a exactement la même valeur qu'un bon câlin.
De mon point de vu, ce sont des filles plus "ouverte" au relation humaines , mais cela n'enlève en rien les respect que je leur porte.
Bon we
Gillich
 
Message(s) : 19
Inscription : Jeu Oct 11, 2007 6:54 am

Message par le_webmestre » Sam Avr 09, 2011 10:14 am

Les réactions qui apparaissent ici et sur Blada illustrent parfaitement le danger d'officialiser ces stéréotypes: ils confirment les idées toutes faites. Comme bon nombre de touristes "détendus", qui apprécient tant le Brésil ou la république Dominicaine (ou la Thaïlande...) vous vous découvrez soudain charmant ! On rappellera simplement que les gens les plus voyants et le les bruyants ne sont pas nécessairement les plus représentifs. Et qu'affubler "la Brésilienne" de tels qualificatifs, a-priori, est surtout bien pratique ensuite pour excuser des comportements de salopards ou d'irresponsables envers de braves filles, dont je pourrais citer des exemples à la pelle. Tout simplement aussi parfois, pour éviter à l'homme dont le couple a mal tourné de se remettre lui aussi en question. Plus facile de se dire, avec le renfort du choeur de ses relations que "de toute façon, c'est une Brésilienne!". Décidément lamentable. Un grand bravo à nos psychologues guyanais, ils font un bien joli travail !

Le Brésil est comme partout un endroit où on rencontre toute sorte de gens. Leur aspect liant et ouvert est surtout surinterprété par des Européens habitués à d'autres codes sociaux. Par ailleurs, il me semble bien que le Brésil n'a pas le monopole des "salopes", ni des couples fragiles et des mariages foireux, il n'y a qu'à lire les statistiques à ce sujet.

Mais je crois qu'il est inutile de s'époumoner en vain: quand on a cette vision du monde, on en change difficilement.
FX GERARD, webmestre de Brasilyane.com
le_webmestre
Site Admin
 
Message(s) : 284
Inscription : Mer Juin 27, 2007 4:14 pm

Message par ctbel » Sam Avr 09, 2011 11:41 am

Tout ça part jalousie .
Qu ils viennent aux Antilles voir comment se comportent les filles avant de discriminer .
J ai une association Franco Brésilienne et nous nous fesons tout pour montrer une autre image du Brésil que celle que des ignorants ,frustré donnent , et quand on voit ça onse dit que notre travail va etre encore plus difficile .
ctbel
 
Message(s) : 54
Inscription : Mer Avr 14, 2010 9:22 am
Localisation : guadeloupe

Message par benjamin » Sam Avr 09, 2011 11:50 am

moi, il y a des réactions ici que j'aurais fait sauter!

Oui des Brésiliennes sont "chaudes", oui il y a même des "putes" et oui il y en a des millions qui sont aussi vertueuses que n'importe qui (comme si d'ailleurs la vertu était... une vertu)

Il est clair que quand on va dans une boîte, neuf fois sur dix on n'y va pas pour écouter la musique et boire un punch payé trente fois son prix. On y va pour trouver le coup du moment, et ça vaut pour mecs comme pour filles... pour Brésiliennes isolées comme pour Guyanaises ou... européennes.

Donc juger d'un peuple en fonction de l’échantillonnage qui fréquente les boîtes (pas en couple: là effectivement on peut venir pour danser avec son mec), c'est réducteur, euphémisme

Venant de "psychologues", ce serait indigne si ce n'était... débilissime

Pauvre Guyane...
Dernière édition par benjamin le Sam Avr 09, 2011 12:56 pm, édité 1 fois.
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)

Message par benjamin » Sam Avr 09, 2011 11:52 am

ctbel a écrit :Tout ça part jalousie .
Qu ils viennent aux Antilles voir comment se comportent les filles avant de discriminer .
J ai une association Franco Brésilienne et nous nous fesons tout pour montrer une autre image du Brésil que celle que des ignorants ,frustré donnent , et quand on voit ça onse dit que notre travail va etre encore plus difficile .


Les cons ça ose tout. C'est à ça qu'on les reconnaît
(Audiard)

Laisse tomber, combat perdu d'avance
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)

Message par le_webmestre » Sam Avr 09, 2011 12:47 pm

A CTbel, benjamin et Philippe, qui a levé le lièvre, merci de vos réactions qui me rassérènent un peu. Nos Benjamin, je crois qu'il ne faut pas laisser tomber. Qu'au moins on entende d'autres sons de cloche.
FX GERARD, webmestre de Brasilyane.com
le_webmestre
Site Admin
 
Message(s) : 284
Inscription : Mer Juin 27, 2007 4:14 pm

Message par benjamin » Sam Avr 09, 2011 12:49 pm

le_webmestre a écrit :A CTbel, benjamin et Philippe, qui a levé le lièvre, merci de vos réactions qui me rassérènent un peu. Nos Benjamin, je crois qu'il ne faut pas laisser tomber. Qu'au moins on entende d'autres sons de cloche.


En tout cas moi, j'ai envoyé l'info à diverses associations de défense des droits de la femme, et à la délégation nationale à l'égalité des sexes.

J'imagine ces "psychologues guyanais" si on parlait du sens du rythme inné chez les peuples noirs...

C'est exactement la même démarche. Une culture locale, donc une généralisation, donc une "obligation" à se sentir conforme au modèle dominant qui fait que même si le gamin créole a envie de jouer au golf et à faire du violoncelle, des couillons le pousseront vers le foot et les tambours.

Au fait en ce moment, en Europe, ce sont les Russes qui sont des bombes sexuelles.
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)

Message par ctbel » Sam Avr 09, 2011 4:02 pm

@ Benjamin . Cela m interesserait beaucoup de savoir si tu des retours
des organisme à qui tu a envoyés les infos . Je compte suivre ça de prés . Merci d avance .
ctbel
 
Message(s) : 54
Inscription : Mer Avr 14, 2010 9:22 am
Localisation : guadeloupe

Message par benjamin » Sam Avr 09, 2011 6:38 pm

ctbel a écrit :@ Benjamin . Cela m interesserait beaucoup de savoir si tu des retours
des organisme à qui tu a envoyés les infos . Je compte suivre ça de prés . Merci d avance .


Si j'ai, je signalerai ici
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)

DROIT DE REPONSE

Message par fred » Mer Avr 13, 2011 2:32 pm

Bonjour à tous,

Je suis étonnée du tritre très orienté négativement de votre article et des réactions envenimées qui y font suite.....

Je suis personnellement l'auteure de la communication qui sera présentée lors de la table ronde de l'AGP ce vendredi. Je vous en livre d'ailleurs le titre complet: [b[u]]"la brésilienne "bombe sexuelle" ou le traumatisme accoutumé dans la rencontre des cultures"[/b[/u]]....

Comme vous le constatez le titre et très long et ne pouvait figurer sur une affiche d'où le raccourci quelque peu racoleur je vous l'accorde...

Avant de poser des jugements de valeur, très agressifs à mon sens, sur la qualité et les compétences des psychologues de Guyane, peut être aurai-il été intéressant de prendre le temps de nous contacter, et surtout de venir écouter le contenu de la communication!!!!

Le webmaster est garant de la qualité des articles qu'il édite sur son site, je trouve cela dommage d'avoir publié un tel article sans avoir connaissance du contenu ne serait-ce que du programme de la table ronde...

Je vous invite à venir entendre comment dans ma communication je m'élève en faux contre les stéréotypes qui sont véhiculés d'une culture à l'autre. "Monsieur Phillipe" que vous remerciez pour son article gagnerait également à prendre la peine de se déplacer pour l'occasion.

Je suis ouverte à la discussion et à l'échange mais je ne cautionne pas les condamnations arbritaires telle que celle qui figure en "1ère page" de votre site.

Merci d'autoriser mon droit de réponse.
fred
 
Message(s) : 1
Inscription : Mer Avr 13, 2011 2:14 pm

Message par le_webmestre » Mer Avr 13, 2011 4:01 pm

Je ne suis pour ma part pas vraiment surpris que vous soyez étonné, car il apparaît clairement dans votre réponse que vous ne pouvez pas comprendre l'aspect profondément blessant de l'affiche utilisée pour votre table ronde envers les gens (femmes, famille, amis ou maris de ces femmes). A moins dans votre esprit, il soit naturel que "la Brésilienne" ne puisse en aucun cas être choqué d'être présentée de cette façon.

Je ne suis même pas étonné du culot que vous avez à me mettre en cause, en vous dégageant de toute responsabilité quant à l'affiche en question, tout en éludant le problème. Car c'est bien l'affiche qui pose problème, pas le contenu de la discussion que vous souhaitez tenir. L'affiche est non seulement "racoleuse" comme vous le dîtes, mais franchement blessante en ce qu'elle réduit "la Brésilienne" au thème de la sexualité, que ce thème de débat apparaisse sur l'affiche comme équivalent à d'autres sujets comme "Adolescence et séropositivité au VIH" ou "le développement de l'identité sexuée", et que seule "la Brésilienne" ait droit à cet honneur douteux.

Je ne doute pas que, lors de votre discussion, vous vous éleviez contre ces stéréotypes. Mais combien de personnes assisteront à ce débat ? Et combien se contenteront de glousser en regardant l'affiche ? Je le rappelle, le problème c'est l'affiche, pas autre chose. Vous pouvez le nier, mais je ne l'ai pas inventé: j'ai été alerté par des gens que votre affiche avait profondément et sincèrement blessés. En tant que psychologue, il me semble que vous êtes particulièrement bien placée pour comprendre que cette présentation était au minimum maladroit.
FX GERARD, webmestre de Brasilyane.com
le_webmestre
Site Admin
 
Message(s) : 284
Inscription : Mer Juin 27, 2007 4:14 pm

Message par benjamin » Mer Avr 13, 2011 8:30 pm

Il y a une mauvaise foi absolument confondante dans ce "droit de réponse".

J’imagine un symposium intitulé, sur son affiche de "présentation"

"Les psychologues de Guyane, tous des crétins"

et les réactions que cela déclencherait (à juste titre)
.

Mais on s'en sortirait d'une pirouette, en disant: "si vous étiez venus assister à ma communication, vous auriez vu que derrière ce titre un peu racoleur certes, il y avait un véritable travail de valorisation de la profession"? Vous vous satisferiez de la mise au point? Permettez-moi d'en douter.

Vous seriez choqué(e) par le titre racoleur. A juste titre. Alors reconnaissez le, dites que cette affiche était une bourde énorme qui ne correspondait pas au fond de votre pensée (si c'est le cas: parce que vous pouvez lire ci dessus que votre "affiche" a conforté certaines personnes pleines de préjugés).

Un psychologue, c'est en principe un "intellectuel". Donc quelqu'un d'apte à reconnaître ses torts; ensuite on passe à autre chose.

Et les psychologues de Guyane ont peut être suffisamment de temps libre pour rentrer dans tous les débats, forums, symposiums, voire les magasins quand il y a des affiches au seul vu de leur "promotion". Tant mieux pour eux mais on leur signalera que dans ce cas, il y a des gens plus occupés.

Qui, quand ils passent devant un tel racolage (involontaire à vous en croire et pourquoi ne pas vous croire mais... le mal est fait), haussent les épaules, choqués, dégoutés (ou ricanent, confortés dans leurs préjugés xénophobes)

PS. pas besoin d'en remettre une couche sur le message "forcément réducteur" d'une affiche. On sait. Vous auriez rajouté un (gros) point d'interrogation après "bombe sexuelle" que ce message n'eut pas été plus long, et que son sens péjoratif en aurait été plus qu'atténué. Bis repetita, un psychologue qui travaille sur la parole connaît le poids des mots et de la syntaxe. En principe.

PPS. Je n'ai pas de retour, mais cette "mise au point" qui n'en est pas une me donne à penser que des questions ont été posées à ces messieurs dames.
Dernière édition par benjamin le Jeu Avr 14, 2011 12:16 pm, édité 1 fois.
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)

Message par ctbel » Jeu Avr 14, 2011 7:15 am

La femme Brésilienne qui sait s occuper d elle , se mettre en valeur , qui sait s occuper de son mari , douce , trés féminine , une vraie femme quoi, et de l autre coté , la femme Française , castratrice qui veut de plus en plus prendre la place de l homme meme à la maison .....etc .
Il est peut etre là le vraie débat . Non ?
ctbel
 
Message(s) : 54
Inscription : Mer Avr 14, 2010 9:22 am
Localisation : guadeloupe

Message par benjamin » Jeu Avr 14, 2011 7:36 am

ctbel a écrit :La femme Brésilienne qui sait s occuper d elle , se mettre en valeur , qui sait s occuper de son mari , douce , trés féminine , une vraie femme quoi, et de l autre coté , la femme Française , castratrice qui veut de plus en plus prendre la place de l homme meme à la maison .....etc .
Il est peut etre là le vraie débat . Non ?


Euhhh pas davantage!

Il n'y a pas de "femme brésilienne" pas davantage qu'il n'y a de "femme française" (ça vaut pour les hommes)

Il y a des êtres humain produits de leur culture, certes, mais aussi de leur "je" qui sont tous différents, et toute généralisation est abusive (enfin, à mon avis)

___________________________

Edité plus tard

J'ai trouvé une "bombe sexuelle brésilienne" sur Internet

Image

Notez le pénis en érection (arrière plan) qui appuie l'affirmation. Pénis, en portugais, se dit "Pão de Açucar", information pour ceux que le "choc des civilisations" traumatiserait.

Donc s'il y en a une, toutes les Brésiliennes sont des bombes sexuelles. Je rappelle que si "Fred" avait simplement rajouté un point d'interrogation (?: c'est en bas, sur les claviers AZERTY), le sens de son "message forcément réducteur" aurait été très différent.

Cela dit pour détendre l’atmosphère. Parce qu'il est clair, au vu du "droit de réponse", que jamais les responsables de cette bourde monumentale (au minimum) n'en conviendront. C'est pourtant facile de dire: "là, ponctuellement, on a commis une erreur"...
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)

Suivant

Retour vers Commentaires sur les articles de Brasilyane.com

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron