Agressions au Brésil... comportement à tenir

Modérateur: benjamin

Agressions au Brésil... comportement à tenir

Message par benjamin » Ven Fév 05, 2010 11:02 am

Début janvier, un groupe de trois trentenaires français se promène près de la forteresse de São José, à Macapá, non loin du point touristique de la Beira Rio, récemment réouvert, vers 8 heures du soir. Soudain, ils sont menacés par un groupe d'adolescents à vélo, l'un pointant une arme sur eux. Ils réclament les montres et une gourmette qui ont attiré leur attention. L'un des trois Français veut protester et s'avance vers le jeune armé... qui lui tire immédiatement dans la cuisse avant de s'enfuir avec ses complices, des promeneurs brésiliens accourant à ce moment.


_____________________

Cela ne s'est pas trop mal terminé (si l'artère fémorale avait été touchée...), mais quand même! Il faut être un peu couillon pour résister face à une arme à feu, dans un pays où la violence est endémique...

Rappel de la règle non écrite: le "tarif", dans ce genre de situation, c'est 50 R$ sortis vite et sans discussion. (prix de deux ou trois doses de "craque")

A noter que des promeneurs brésiliens sont intervenus... Il y a une quinzaine d'années, la règle était - par peur généralisée - de détourner les yeux: j'ai pour ma part été dépouillé en plein jour au Ver O Peso, devant 200 personnes qui ne me sont venues en aide qu'une fois les voleurs bien éloignés. L'un d'eux m'a dit qu'ils les croyaient protégés par la police

Le navigateur Peter Blake a ainsi été froidement abattu dans le delta de l'Amazone pour avoir voulu défendre... sa montre devant un petit bonhomme armé d'un revolver, résolu et en plus terrorisé par ce colosse qui s'avançait vers lui. Une vie pour une montre!

Cela dit, le retentissement international de cette affaire a poussé la PF et la marine à faire un nettoyage de ce delta, débarrassé pour quelques temps de ses "ratos d'agua"

Même devant un gamin, on ne résiste pas s'il est armé. Pas d'orgueil mal placé!

Et en toutes circonstances, il vaut mieux avoir une assurance rapatriement... ça ne coûte pas très cher. Sinon, dans les cliniques brésiliennes, sortez D'ABORD votre carte de crédit. (sur le forum du Routard, un naïf demandait si la carte vitale serait utile... 8) )
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)

Retour vers Commentaires sur les articles de Brasilyane.com

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron