A propos de la coopération transfrontalière

Modérateur: benjamin

A propos de la coopération transfrontalière

Message par benjamin » Ven Août 28, 2009 8:26 am

D'autres réunions étant prévues ces prochains mois, on peut espérer que ça bouge. Les accords de coopération dans le domaine de la sécurité civile entre les villes d'Oiapoque et de Saint Georges vont aussi dans le sens de la logique. Pour le reste (transports routiers, commerce, cartes de transfrontaliers...), les débats restent complexes,


Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de complexe, pour la carte de transfrontalier, sauf une totale imbécilité des services français. Quasiment partout dans le monde et a fortiori entre deux pays démocratiques il existe une tolérance pour les riverains des frontières. Au temps de l'Espagne de Franco, le Perthus était une "ville rue" dont un côté était espagnol, l'autre français. On traversait comme bon nous semblait et les contrôles de police et de douane s'effectuaient de part et d'autre, quand on voulait s'enfoncer dans le pays.

Idem, alors que la frontière algéro-marocaine est officiellement fermée, les passages de piétons pour faire des "achats ventes" de part et d'autre se comptent par milliers chaque jour.

Pas compliqué d'ouvrir Saint Georges comme Oiapoque est ouverte (le truand, lui, sait éviter les contrôles de la PF ou de la PAF, ça ne change rien en ce qui le concerne) et de mettre le poste frontière côté français sur la Gabaret! Et de sécuriser davantage les deux villes avec - rêvons un peu - une vraie collaboration entre PM PC PF d'an côté, PAF et gendarmerie de l'autre
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)

Retour vers Commentaires sur les articles de Brasilyane.com

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron