refus de regroupement familial

Modérateur: benjamin

refus de regroupement familial

Message par 3taz3 » Lun Août 20, 2012 8:19 am

Bonjour, nous avons fait une demande de regroupement familial en avril par l'OFII et venons d'avoir le courrier nous annoncant le refus du regroupement familial. Raison invoqué les enfants sont deja en guyane, alors qu'ils devraient etre au bresil (rentré en guyane mineure, sans visa). Nous devons donc les ramener au bresil sans se faire prendre par la paf, sinon il seront interdit de territoire et refaire un dossier de demande a l'OFII. Nous avons notre controle de dossier RAS et le controle de la maison RAS. les enfants sont scolarisés, en classe normale 4ème et bac pro (le plus grand viens d'avoir 18 ans). Ils ont terminé premier de leur classe tous les deux. Ils sont un modele d'ntegration et aimé de leut professeur (delegue de classe, piece de théatre, a l'avant de projet de film passer au palmiste etc). Sachant qu'au bresil la rentrée est eja faite, sachant que si il reparte au bresil en attendat le dossier de l'OFII qui va durer encore !!! et leur faire manquer l'ecole ici, ajoutant le stress que cela leur apporte avec la peur d'etre enlevé par la paf bref la prefecture, le prefet a fait un tres mauvais raisonnement (ils savant que les enfants sont la irregulierment mais cela ne les gene pas de leur fair einterrompre leur etudes, sans se soucier de savoir si il y a de quoi les loger et encore de la famille pour les recevoir). Enfin tous cela nous cause des desagrement et des soucis. Je sais que le prefet d'un claquement de doigt peut leur acorder, car au cours de l'année scolaire un jeune dans la meme situation a balata ayant beneficer d'une aide des professeurs et d'une mediatisation sur guane premiere et le journal de guyane a ete regulariser.
Bref je voudrais savoir si quelqu'un peut nous aider sur ce dossier. Merci d'avance
3taz3
 
Message(s) : 29
Inscription : Ven Nov 14, 2008 8:16 pm
Localisation : cayenne

Message par le_webmestre » Lun Août 20, 2012 9:52 pm

Dans ce genre de dossier, on voit comment la politique toujours en cours du "cas par cas" sans critères précis vire au deux poids deux mesures. Il est certain qu'une médiatisation du cas, surtout si les jeunes sont exemplaires, est susceptible de faire évoluer un dossier que la préfecture n'a dû regarder que d'un œil distrait.

Le degré d'intégration, le comportement et la réussite scolaire des enfants devraient bien entendu prévaloir dans ce genre de cas. Se rapprocher des associations spécialisées peut également aider.
FX GERARD, webmestre de Brasilyane.com
le_webmestre
Site Admin
 
Message(s) : 284
Inscription : Mer Juin 27, 2007 4:14 pm

regroupement familial

Message par 3taz3 » Mar Août 21, 2012 7:11 am

Bonjour, je vous remercie pour votre reponse. Maintenant vous parlez d'association en connaissez vous des associations sur la guyane. Merci d'avance
3taz3
 
Message(s) : 29
Inscription : Ven Nov 14, 2008 8:16 pm
Localisation : cayenne

Message par le_webmestre » Mar Août 21, 2012 8:28 am

Je pense que cette association pourrait vous aider, s'agissant de jeunes scolarisés: http://blada.com/associations/fiche/258-RESF_Guyane.htm.
FX GERARD, webmestre de Brasilyane.com
le_webmestre
Site Admin
 
Message(s) : 284
Inscription : Mer Juin 27, 2007 4:14 pm

Message par ctbel » Mar Août 21, 2012 11:36 am

Salut , pour ma part , mon épouse fait sa demande de nationnalité Française : elle vit en france depuis 1996 , sommes marié depuis 7 ans , gérante de société , présidente d association , parle et ecrit le Français parfaitement ... etc , son dossier est bloqué parcequ elle n a pas d attestation de formation de Ftançais . ????????
ctbel
 
Message(s) : 54
Inscription : Mer Avr 14, 2010 9:22 am
Localisation : guadeloupe

rapprochement familial

Message par 3taz3 » Mer Août 22, 2012 7:43 am

Bonjour,
merci pour l'aide deja apporté, j'ai envoyé un mail et j'aatend reponse. Ensuite j'ai vue sur leur site que le prefet avait promis de ne pas faire renvoyer les scolarisés mineurs et majeurs, bonne chose deja. Cela nous laisse un peu de repis de ce cote la en attedant de nouveaui pou refaire les dmearche pour le rapprochement familial.
J'ai oublié d edire que j'avais eu sur le courrier de la prefecture un numero, celui de l'immigration avec un nom Me B.......... et bien depuis vendredi je telephone personne ne repond et quand j'arrive a allez plus loin on me repond que le touit le monde azu standar est occupé !!!! ALORS QUOI c'est comme cela que l'administration de la Guyane fonctionne, en faisant le sourd et muet !!!
3taz3
 
Message(s) : 29
Inscription : Ven Nov 14, 2008 8:16 pm
Localisation : cayenne

Message par benjamin » Ven Août 24, 2012 11:15 am

J'ai en tant qu'enseignant permis un regroupement entre la mère et les deux enfants "hors la loi" en Guyane, en écrivant une lettre au Préfet et en lui promettant qu'en cas de réponse positive, le cas ne serait pas médiatisé et surtout pas sous la forme "victoire sur l'Etat français"

Ce préfet, après enquête discrète de la gendarmerie de Kourou et des services sociaux, a répondu positivement.

Bref, deux approches différentes: une relativement combative, une autre plus discrète. Des fois c'est l'une qui marche, et pas l'autre... J'ai signalé la démarche, je ne la prétends pas efficace à tous les coups, ni même la meilleure.
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)

Message par 3taz3 » Mer Sep 05, 2012 3:35 pm

Bonjour, voici quelques nouvelles. Hier j'ai enfin reusi a avoii quelqu'un de l'immmigration au telephone. Tres agréable, elle m'a rendue le sourire, en m'annoncant que pour l'enfant mineure, il suffisait de faire une demande a la prefecture pour un visa enfant mineure et pour l'enfant majeure une demande de visa etudiant. Bref le bonheur.
Ce matin je vais a la prefecture, je recupere le document pour effectivement realiser la demande de visa pour enfant mineure qui peut etre faite sans que l'enfant retourne dans son pays d'origine (DCEM). Et ensuite surprise, tout le contraire pour l'enfant majeure mais t'annoncé, pas possible de faire un visa etudiant, l'enfant doit faire une demande de regroupement familial (deja fait et refuser) et doit detourner dans son pays. Je lui dit que mon garcon est scolarisé, etc. Rien a savoir il doit retourner dans son pays.
Donc je reviens a mon point de depart, cela m'enerve encore plus, car si l'OFII mavait mieux renseigné et que la prefecture avait reagit plus vite pour l'étude du dossier (je rappelle que nous avons fait les dossiers en avril, le fils de mon epouse a eu 18 en aout) et bien on aurait fait un DCEM et les problemes seraient terminé.
Enfin demain je vais retelephoner a l'immigration pour que l'on me donne la bonne parole, j'espere.
De la part de RESF, je n'ai pas eu de nouvelles apres leur avoir envoyé un mail. Mais l'immigration m'a confirmé que la Paf ne pouvait pas les renvoyés tant qu'ils etaient scolarisés.
J'attend la rentrée definitive, puis RDV avec l'assistante sociale. Les professeurs aussi.
Demain je recontacte l'OFII aussi.
Ensuite, on m'a proposé 2 contacts a Guyane premiere pour faire le forcing si il faut.
3taz3
 
Message(s) : 29
Inscription : Ven Nov 14, 2008 8:16 pm
Localisation : cayenne

Message par benjamin » Mer Sep 05, 2012 3:43 pm

Bon courage...
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)


Retour vers Infos sur le Brésil

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron