Bientôt le pont sur l'Oyapock, et aprés... ?

Modérateur: benjamin

Bientôt le pont sur l'Oyapock, et aprés... ?

Message par janot973 » Mer Fév 02, 2011 9:03 pm

Nous entendons régulièrement parler du pont sur l’Oyapock. La visite de notre président devrait clôturer en beauté l’achèvement de cet édifice.
Nous sommes à quelques mois de l’ouverture du pont et nous ne savons toujours pas si nous pourrons circuler avec nos véhicules au Brésil...
L’état de la route reliant Oiapoque à Macapa (la fameuse BR 156) est constamment en chantier, et surtout impraticable en saison des pluies, les différents ponts de bois sont en très mauvais
états et régulièrement malmenés par les camions transportant les matières premières. (pour le pont)
Comment allons nous pouvoir circuler sur cette route avec nos véhicules “européens”, et surtout comment allons nous assurer nos voitures ? Pas une seule assurance française ne propose ce produit actuellement. Nos autos ne sont pas reconnus par les services brésilien donc impossible d’assurer sur place. cette assurance devra t’elle être obligatoire ? devra t’elle être française/brésilienne ?
Tout est prévu pour les frontières européennes, mais que faisons nous quand l’Europe a une frontière avec l'Amérique du sud ?
janot973
 
Message(s) : 30
Inscription : Dim Avr 27, 2008 9:53 am
Localisation : Guyane Française

Message par le_webmestre » Jeu Fév 03, 2011 10:04 pm

Les questions que tu poses sont très pertinentes: la question des assurances fait partie des discussions en cours dans les commissions tranfrontalières chargées de préparer l'ouverture du pont. Selon le peu d'infos que j'ai, ça devrait se faire mais ce ne sera pas donné.

Plus épineux, les normes très différentes en matière de sécurité, et plus encore de carburant, risquent d'être un frein majeur: alors que les véhicules vendus en Guyane passent à la norme Euro 5 dès le début de ce mois, ces moteurs, notamment diesel, très sensibles à cause de leurs systèmes de dépollution, seront sans doute à la peine une fois ravitaillés en carburant brésilien, qui ne répond pas aux normes européennes. Sans compter que le climat, les conditions de stockage et les nombreuses fraudes au carburant (mouillage) risquent de causer bien de mauvaises et onéreuses surprises... J'en discutait avec un agent d'une grande marque automobile il y a peu, et cette norme euro 5 posera certainement déjà de nombreux problèmes en Guyane même... A vos bidons de produits nettoyeurs d'injection !

L'ouverture du pont n'est de toute façon pas encore pour tout de suite... Plutôt fin 2011 (?), le temps que tout soit réellement mis en place...
FX GERARD, webmestre de Brasilyane.com
le_webmestre
Site Admin
 
Message(s) : 284
Inscription : Mer Juin 27, 2007 4:14 pm

Message par Xénophon » Ven Fév 04, 2011 10:40 am

Bonjour. Avec tout l'argent dépensé pour ce pont, imaginez un peu ce qui aurait pu être réalisé: l'hôpital d'Oiapoque, une nouvelle école à St-Georges, la réfection de la BR 156, un nouveau centre culturel à St-Georges, peut-être internet ADSL de chaque côté du fleuve.... Non, on a préféré céder aux lobbies transfrontaliers des transporteurs routiers et des vendeurs d'automobiles. Au lieu d'un pont pourquoi ne pas développer un véritable transport fluvio-maritime ou une ligne aérienne Oiapoque-Cayenne ?
Et pourquoi pas la création d'un bassin d' emploi commun aux habitants de la vallée ?
Rêvons, mais en attendant on voit l'absurdité d'un tel ouvrage! Un pont et des pafistes, franchement St-Georges et Oiapoque méritaient mieux!
Xénophon
 
Message(s) : 1
Inscription : Ven Fév 04, 2011 10:31 am
Localisation : Brasil

Message par benjamin » Ven Fév 04, 2011 3:22 pm

Xénophon parle avec tellement de bon sens qu'il n'a aucune chance de jamais être écouté...
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)

infos voiture

Message par 3taz3 » Lun Mai 02, 2011 10:07 pm

En reponse vaut mieux louer une voiture sur place. Je viens de revenir de belem j'ai eu une voiture pour 800 reals pour 2 semaines km ilimité. Voiture 5 places avec climatisation. Vaut mieux ne pas se casser la tete n'est ce pas. La seule fois ou j'ai été embêté: un matin la rodoviaria (police routière), le militaire m'a demandé la traduction du permis international et disait que je risquais une grosse amende si il n’était pas possible de le lire en portugais. Pour le clouer je lui ai présenté mon passeport et lui ai demandé si il comprenait ce qui était écrit sur ce document international hé hé hé. La il a vu qu'il ne pourrait rien me soutirer et pour finir j'ai demandé à voir son supérieur pour qu'il lise mon passeport international (faut pas avoir peur) et la il m'a dit ok c 'est bon !!!!! Coincé le militaire.
3taz3
 
Message(s) : 29
Inscription : Ven Nov 14, 2008 8:16 pm
Localisation : cayenne

Message par le_webmestre » Lun Mai 02, 2011 10:32 pm

Ceci dit, la situation du permis international au Brésil n'est pas très claire. Le Brésil n'est semble-t-il pas adhérent du groupement de pays ayant institué le permis international. En même temps, une loi brésilienne récente oblige les loueurs à réclamer ce document désormais, et à ne pas se contenter du permis national (loi dont ils ne sont apparemment pas tous au courant). Notez d'ailleurs que les permis européens comportent certaines parties traduites en portugais, au contraire du permis international.
Au vu de ces incohérences, les policiers de la route corrompus ont de beaux jours devant eux...
Rappelons aussi que les résidents français au Brésil ne peuvent utiliser un permis international ou étranger (réservés aux touristes): ils doivent repasser leur "habilitação" dans leur état de résidence.
FX GERARD, webmestre de Brasilyane.com
le_webmestre
Site Admin
 
Message(s) : 284
Inscription : Mer Juin 27, 2007 4:14 pm


Retour vers Infos sur le Brésil

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron