Un voyage sur l'Amazone. (Jean Pierre)

Modérateur: benjamin

Un voyage sur l'Amazone. (Jean Pierre)

Message par benjamin » Lun Juil 02, 2007 4:36 pm

Un message de Jean Pierre repris pour information.

Sous l'amicale pression de F.-X. G., voici quelques informations pratiques concernant la remontée de l'Amazone.

Pour la tranquillité, l'intimité et un minimum de confort pour ce long voyage d'une semaine, il est préférable de prendre une " cabina ". Cette cabine de 4 m² possède deux lits superposés (et même parfois un ventilateur !), coûte entre 150 et 200 reais (selon vos capacités à marchander, l'humeur du capitaine et le tonnage du bateau) et vous permet surtout d'éviter les va-et-vient continuels des passagers ainsi que la télévision, allumée au moins de 7h00 à minuit, et ses émissions de divertissement.

Départ à Santana, port de Macapá; attention, on n'y trouve pas de distributeurs internationaux de billets (le voyage se paie uniquement en espèces), le DAB le plus proche est à Macapá !

A ma connaissance, les départs sont quotidiens (plutôt l'après-midi), mais aucun bateau ne remonte directement jusqu'à Manaus ; le voyage se fait donc en plusieurs trajets de deux jours chacun approximativement :

* Macapá - Santarém ;
* Santarém - Manaus ;
* Manaus - Tefé (ce bourg est sans intérêt, mais pour ceux qui veulent visiter le parc naturel de Mamirauá et sa forêt inondable exceptionnelle, l'arrêt et la réservation sont obligatoires. Attention, ne pas dormir à l'hôtel Panorama, central mais mitoyen d'une discothèque, car les vibrations rythmées des murs vous empêcheront définitivement de dormir ; préférez l'hôtel Monte Carlo) ;
* Tefé - Tabatinga (à la frontière du Brésil, du Pérou et de la Colombie, où vous pouvez vous rendre à pied sans aucun contrôle en allant à Laetitia);
* Tabatinga - Iquitos (capitale de l'immense département de Loreto, au Pérou).

Si vraiment vous vous ennuyez ou souhaitez abréger le voyage, à chaque étape, vous pouvez prendre l'avion avec une ligne intérieure pour faire en deux heures le trajet de deux jours. A Tabatinga, pour terminer ce voyage, je n'ai personnellement pas pris une balsa traditionnelle (qu'il faut, je crois, prendre en face, sur la rive péruvienne, à Santa Rosa, hameau de quelques maisons, où d'ailleurs vous effectuerez les formalités d'entrée sur le territoire péruvien dans un petit poste de douane en planches, éclairé à la bougie) mais un hors-bord, étroit mais confortable, qui m'a conduit en 12 heures à Iquitos et ses insupportables taxis klaxonneurs.

L'ambiance sur les bateaux de l'Amazone est plutôt familiale et populaire (les hommes d'affaires et les touristes prennent l'avion) et les passagers n'hésiteront pas à vous poser des questions pour faire votre connaissance. Il vaut donc mieux avoir quelques notions de portugais (l'anglais est parfaitement inutile et l'espagnol guère plus secourable). Les repas (poulet-riz-feijoada ou porc-riz-feijoada ou poisson-riz-feijoada) sont copieux. En général, on ne s'attarde pas à table car celle-ci se situe sur le pont juste au-dessus des moteurs et leur vacarme assourdissant empèche toute discussion. Les toilettes et douches sont rustiques mais propres.
Avant le départ, il est préférable de choisir un bon livre (vous ne trouverez pas de librairie en route, y compris dans les grandes capitales) et pendant le voyage, il est utile d'avoir quelques notions de "lecture de paysage", c'est-à-dire savoir interpréter ce que l'on voit. Les paysages sont variés, vastes et admirables (grandes prairies inondées, petits villages ruraux, amples draperies de lianes recouvrant la végétation ripicole...). Sur l'Amazone, dont vous n'apercevrez jamais les deux rives, la lumière est souvent remarquable et les couchers de soleil superbes. En outre, quelques notions naturalistes vous permettront d'identifier les nombreux hérons, canards, mouettes ou rapaces (les mêmes espèces qu'aux marais de Kaw), les dauphins en grande quantité (surtout à Coari, à mi-chemin entre Manaus et Tefé) ou les arbres riverains les plus notables.

Désolé pour l'absence de photos, mais je n'ai qu'un vieil appareil argentique préhistorique ; il vous faudra attendre que je numérise quelques diapos.

Bon voyage...

Jean-Pierre Policard.
Benjamin
Avatar de l’utilisateur
benjamin
 
Message(s) : 420
Inscription : Dim Juil 01, 2007 1:53 pm
Localisation : Meaux (3/4) - Belém (1/4)

Retour vers Infos sur le Brésil

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron